Site Overlay

CA et AG

Initiatrice du projet

Christine Stanczyk
Coordinatrice de projets dans le secteur culturel, Christine a participé au lancement du quartier durable citoyen forestois, QuartierWielsWijk. Sensible aux thématiques environnementales et notamment, à l’alimentation durable, elle a ensuite mis sur pied un gasap (Groupe d’Achat Solidaire de l’Agriculture Paysanne) dans le quartier. Les belles énergies rencontrées autour de ce projet ont tout naturellement convergé vers la création d’une coopérative de produits bio…

Le CA

Anke Bucher
Anke est originaire de l’Allemagne et a grandi dans un environnement plutôt végétarien et soucieux de l’environnement. Passionnée par le cirque, elle vient à Bruxelles en 2000 pour se former à l’Esac et poursuit depuis, son chemin dans le secteur du spectacle. Egalement fascinée par le fonctionnement du corps humain et sa santé, elle se forme en plus en naturopathie.  Convaincue de l’importance d’une alimentation saine pour tout le monde, Anke s’est engagée dans l’aventure « Bloum » avec l’espoir de pouvoir contribuer à un modèle alternatif, plus respectueux de la planète et de l’être humain.

Anke

France Morin
De formation littéraire et passionnée par les arts scéniques, France s’est spécialisée en gestion et production d’entreprises culturelles à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre à Lyon. Productrice et diffuseuse basée à Bruxelles depuis 15 ans elle accompagne de nombreux projets chorégraphiques à travers la structure de mutualisation et de services qu’elle a  fondée, Arts Management Agency. En parallèle de ces activités, France a co-fondé le projet FOTTI CULTURES qui favorise les rencontres culturelles et œuvre à la professionnalisation de jeunes artistes basés dans les régions du Sénégal.

Thomas Souffland
Thomas est Français d’origine et vit en couple à Saint-Gilles depuis 2013, puis Forest depuis 2018. Diplômé d’un Master en management de projets européens, il effectue un début de carrière dans ce domaine. Mais face aux enjeux sociaux et environnementaux, il se tourne vers l’économie sociale, plus en cohérence avec ses valeurs. Depuis lors, il a participé à la création de Bloum et rejoint son conseil d’administration. Il est aussi employé et administrateur de Dioxyde de Gambettes, une autre coopérative à finalité sociale bruxelloise active dans la logistique à vélo.

Anne

Anne Van der Plassche
Diplômée de Sciences économiques de l’ULB, Anne est enseignante à Saint-Josse depuis plus de 20 ans. Membre fondatrice de Bloum et de son Conseil d’administration, elle croit en un nouveau modèle de financement de l’activité économique, plus solidaire et plus respectueux de l’environnement et des hommes. Sensible à la problématique de la mixité (tant culturelle que socio-économique et générationnelle), elle est référente du groupe de travail “Finalité sociale” qui oeuvre à diversifier le public de Bloum.

Karolien
Karolien est sociologue de formation et passionnée par la nature, l’agriculture et les dynamiques de groupe. Au sein de l’asbl Wervel, elle travaille sur le lien entre paysan.ne.s et citoyen.ne.s en Flandre et à Bruxelles. Ce qu’elle adore chez Bloum, “en plus de tous les produits délicieux, frais et transparents”, c’est l’aspect coopératif : “nous travaillons ensemble à un modèle alternatif d’approvisionnement alimentaire, qui vise le respect et la connexion les un.e.s avec les autres et avec la nature. Le fait que les citoyen.ne.s aient pu créer une boutique de quartier aussi belle et chaleureuse est incroyablement inspirant !”

Philippe Dufrasne
Ingénieur commercial de formation et licencié en révisorat d’entreprise, ma carrière professionnelle s’est déroulée au sein d’une multinationale allemande dans le domaine du contrôle financier. Je suis désormais retraité. Outre mon occupation de support à la famille (puisque j’ai encore deux filles aux études ainsi qu’une épouse très occupée professionnellement), je me suis investi dans une activité de coaching de recherche d’emploi pour jeunes issus de l’immigration. J’ai repéré Bloum dès son apparition dans ma rue. Je m’y suis directement intéressé, d’abord comme simple coopérateur et aujourd’hui en tant qu’administrateur spécialisé dans les matières correspondant à mes compétences.  Je me sens très concerné par l’écologie, la protection de la terre et le soutien à une activité agricole respectueuse des produits et des producteurs.

L’AG

L’Assemblée Générale est l’organe souverain de la coopérative. Elle se compose de tous les coopérateurs. Elle compte aujourd’hui plus de deux cents trente membres. Deux fois par an, ils sont invités à des réunions au cours desquelles des décisions stratégiques sont prises.